Le mot du président

Si l’an passé le temps a été mesuré, perdu, et retrouvé, nous vous proposons, en cette saison, de prolonger notre périple avec les chemins de traverse de l’histoire. Dévoilant des méthodes novatrices sur l’art rupestre, c’est un nouvel éclairage qui vous sera présenté: En quoi les étrusques préfigurent-ils la civilisation romaine? Le royaume Wisigoths est-il le dernier avatar de Rome ? Comment, les peuples germaniques ont contribué aux brassages ethniques ? Comment, dans le contexte de la croisade des occitans, émerge Aliénor d’Aquitaine ? Dans ce florilège de questions, l’APAC rebondira aussi sur la grande guerre dans le cadre de son centenaire allant jusqu’à remonter à la naissance de la Prusse tandis que « La Servitude Volontaire » d’Etienne de la Boëtie conclura notre saison en traversant l’histoire.

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne année, riche en culture et en découverte.

Chers futurs adhérents,
Créée officiellement en juin 1980, L'APAC propose des réflexions menées autour de conférenciers reconnus tels que : André BRAHIC, Claude VILLERS, Pierre VIDAL-NAQUET, Jean-Claude GUILLEBAUD, de chercheurs passionnés comme Michel SEGONZAC de L'Ifremer, Serge LATOUCHE économiste à Paris Orsay, Jean-Louis DESSALLES chercheur en Science du langage, Gérard JUGIE chercheur au CNRS chargé de l'opération Concordia...

Les domaines les plus divers sont abordés : Économie, Astrophysique, Histoire, Sociologie... tout en préservant une place de choix à l'art en visitant des ateliers de peintres tels que Jean-Claude VIROULAUD ou Jean LAFON, par l'auditions de chorales, d'enchantement pianistique par exemple lors de l'année Chopin, de pièces de théâtre... Ajoutons à cela des sorties et des voyages permettant d'apprécier aussi bien des aspects inconnus de notre patrimoine local, que de pouvoir accéder à des lieux prestigieux comme le Parlement européen de Bruxelles ou le centre de la recherche nucléaire du CERN à Genève.

La richesse des programmes est au rendez-vous, elle se déroule chaque année en suivant un fil directeur : l'Europe, l'eau, le rapprochement des cultures, la chimie, la transmission des savoirs, voyage aux frontières de l'Histoire et de la géopolitique, etc.
Les chemins de traverse de l'histoire est le thème choisi pour cette année 2018/2019.

Partenaire de la politique culturelle de la ville de Périgueux et du département de la Dordogne, notre association s'ouvre sur le monde scolaire puisque lycéens et étudiants accompagnés de leurs professeurs apprécient eux aussi nos prestations tout en enrichissant le dialogue intergénérationnel...
Pour conclure, chaque année un fascicule de synthèse est imprimé et distribué en septembre. Conférences, sorties, voyages sont donc revisités ou découverts par ceux qui n'ont pu assister à la totalité du programme.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour la nouvelle saison 2018 - 2019.

Si l’an passé le temps a été mesuré, perdu, et retrouvé, nous vous proposons, en cette saison, de prolonger notre périple avec les chemins de traverse de l’histoire. Dévoilant des méthodes novatrices sur l’art rupestre, c’est un nouvel éclairage qui vous sera présenté: En quoi les étrusques préfigurent-ils la civilisation romaine? Le royaume Wisigoths est-il le dernier avatar de Rome ? Comment, les peuples germaniques ont contribué aux brassages ethniques ? Comment, dans le contexte de la croisade des occitans, émerge Aliénor d’Aquitaine ? Dans ce florilège de questions, l’APAC rebondira aussi sur la grande guerre dans le cadre de son centenaire allant jusqu’à remonter à la naissance de la Prusse tandis que « La Servitude Volontaire » d’Etienne de la Boëtie conclura notre saison en traversant l’histoire.

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne année, riche en culture et en découverte.